Groupe Jeunes générations

  • Présentation

Alors que de nombreuses situations la font ressurgir sur le terrain, les questions de deuil, fin de vie, de mort et de maladie grave sont des sujets souvent évités à l’école. Un manque de temps et des programmes scolaires riches, le terrain glissant que constituent les émotions, les multiples questions intimes et familiales que ces sujets suscitent, ainsi qu’un déficit de formation du personnel éducatif et médico-social à l’accompagnement des jeunes en situation de deuil ou orphelins sont autant de facteurs qui contribuent à reléguer ces questions, qui concernent pourtant l’institution scolaire au premier plan. Des enquêtes menées par la Fondation OCIRP ont notamment montré l’impact sur la santé physique et mentale et sur la réussite scolaire du manque d’accompagnement des jeunes orphelins. C’est le constat qui a conduit à la création, en janvier 2017, du groupe de travail « Jeunes Générations », qui réfléchit à la sensibilisation aux questions de mort, deuil, fin de vie et soins palliatifs à l’école. Ce groupe de travail a été initié par trois jeunes, auteurs d’un Travail Pratique Encadré sur ces thématiques, et rassemble des étudiants, bénévoles d’accompagnement, professionnels des soins palliatifs et des enseignants.

Le groupe mène depuis lors :

  • des actions de lobbying auprès de l’Education Nationale
  • des actions de terrain auprès des lycéens
  • des actions de valorisation de projets locaux

Le groupe de travail monte actuellement des projets pour continuer ses efforts de recensement et de soutien dans l’élaboration et la diffusion des initiatives locales et ambitionne d’étudier la faisabilité de les transférer au niveau national afin d’informer plus largement les jeunes sur les soins palliatifs et de susciter chez ces futurs citoyens les projets de demain.
N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus sur nos actions ou si vous souhaitez nous rejoindre !

Contact : jeunes-generations@sfap.org

Des ressources pour vous aider

Dans le cadre d’un projet novateur et ambitieux de recherche-action, le Centre National de Ressources Soin Palliatif (CNDR SP), le rectorat de Rouen et la Fondation de France (FDF) ont développé entre 2010 et 2012 des ressources pour aider à accompagner les élèves en deuil au sein des établissements scolaires. Des recommandations bibliographiques ont notamment été élaborées pour les élèves, les parents, les psychologues scolaires et les enseignants, que vous pouvez consulter ici.

Zoom sur deux initiatives sur les territoires en 2018

Au printemps 2018, JALMALV en Laonnois (02) a conduit des interventions auprès de 920 élèves de primaire du Laonnois, grâce à des outils pédagogiques créés par l'association. Chaque atelier, autour des thématiques « naître », « grandir », « vieillir » et « mourir », reposait sur des posters et des outils ludiques et interactifs. Le projet a été inauguré en présence d'un sénateur, du maire et de l'inspecteur de circonscription.

Avec l’appui d'enseignants de philosophie, Sieske de Boer, psychologue clinicienne, a porté le projet « Take Care » à destination de 120 lycéens en terminale de deux lycées de la Nouvelle Aquitaine. Lors des séances, les étudiants devaient initialement envoyer via l’application Snapchat des images représentant pour eux les soins palliatifs. Les discussions étaient ensuite centrées autour de citations, auxquelles les élèves devaient répondre via des tweets.