Les échelles de la douleur -Adulte - Echelles d’auto évaluation

Chez l'adulte
 

  • A.    Echelles d’auto évaluatio
    • a)   Echelle Visuelle Analogique (EVA)
      Cotation du score de 0 à 10 (ou sur 100 de 0 à 100)
      Présentation horizontale pour l’adulte Face patient / Face soignant « Déplacer le curseur (trait rouge) sur la ligne (bleue) en fonction du niveau de votre douleur entre « pas de douleur » et « douleur maximale imaginable »
    • b)    L’échelle numérique (EN)
      Cotation de 0 à 10
      « Pouvez-vous donner une note de 0 à 10 pour situer le niveau de votre douleur ? La note 0 correspond à « pas de douleur » la note 10 correspond à « la douleur maximale imaginable »
      Donner une seule note de 0 à 10 pour la douleur au moment présent »
    • c)    Echelle verbale simple (EVS)
      A partie de 4 ans.
      Consignes d’utilisation : Utiliser des mots simples pour décrire la douleur :
      Pour le tout petit : un peu, moyen, beaucoup en joignant le geste à la parole
      Pour l’enfant d’âge scolaire : pas de douleur, un peu, moyen, beaucoup, très fort
      Pour le grand enfant et adolescent : pas de douleur, petite douleur, douleur moyenne, grande douleur la pire possible
      Cette échelle permet d’adapter le vocabulaire utilisé au développement cognitif de l’enfant.
      Nécessité dans une équipe d’utiliser les mêmes mots
      Echelle assez peu précise, non validée pour l’instant chez l’enfant, mais qui permet de recueillir une auto-évaluation parfois dès 3 ans