Les échelles de la douleur - Enfant - Echelles d’hétéro évaluation

Chez l'enfant
 

  • B.    Echelles d’hétéro évaluation
    Ce sont des échelles pluridimensionnelles, appréciant quantitativement et qualitativement différents aspects de la douleur.
    • 1.    Douleur aiguë
      • a)    Neonatal Facial Coding System (NFCS)

        Grille d’évaluation de la douleur, développée par Grunau et Craig , basée sur l’observation de l’expression faciale des nouveau-nés à terme et prématurés. Cette échelle se réfère uniquement à la grimace pour mesurer la douleur.
        Consignes d’utilisation : Elle comporte 10 items et a été même simplifiée à 4 items L’élaboration de ce score a permis de mettre en évidence les variations de réponse à la douleur aiguë selon le degré de prématurité et l’état de veille ou sommeil.
        En France, les recommandations de l’HAS la préconisent jusqu’à 18 mois.
        Seuil de 0 à 10 dans la version 10 items, de 0 à 4 dans la version 4 items

        NFCS à 10 items
        (Neonatal Facial Coding System)

          Cotation
        Sourcils froncés  
        Paupières serrées  
        Sillon naso-labial accentué  
        Ouverture des lèvres  
        Bouche étirée verticalement  
        Bouche étirée horizontalement  
        Langue tendue, redressée, creusée  
        Protrusion de la langue  
        Tremblement du menton  
        Lèvres pincées, fait la moue  

        0 = signe absent ; 1 = signe présent

        ECHELLE NFCS à 4 items
        (Neonatal Facial Coding System)

        Sourcils froncés : Oui : 1 Non : 0
        Paupières serrées : Oui : 1 Non : 0
        Sillon naso-labial accentué : Oui : 1 Non : 0
        Ouverture de la bouche : Oui : 1 Non : 0

         

      • b)    Douleur Aiguë Nouveau-né à terme et prématuré (DAN)  
        Consignes d’utilisation : Elle comporte 3 items comportementaux : réponses faciales, mouvements des membres et l’expression vocale de la douleur L’échelle peut aussi être utilisée en pratique quotidienne pour évaluer l’efficacité des traitements analgésiques lors de la réalisation des gestes diagnostiques ou thérapeutiques invasifs.
        Source Pediadol, consulter le site, télécharger l'échelle
         
      • c)    Echelle FLACC : Face Legs Activity Cry Consolability

        L’échelle FLACC est une échelle d’hétéro-évaluation de l’enfant en situation de douleur post-opératoire sur des enfants de 2 mois à 7 ans. Elle est destinée à évaluer l’intensité d’une douleur aigue.
        L’acronyme FLACC correspond aux différents items de l’échelle, en anglais :
        Face, le visage, Legs, les jambes, Activity, l’activité, Cry, les pleurs, Consolability, la consolabilité.
        L’échelle FLACC comprend 5 items (visage, jambes, activité, cris, consolabilité) ayant chacun 3 cotations possibles : 0 ou 1 ou 2, une description précise est fournie pour aider à la cotation. Le score total obtenu est compris entre 0 et 10.
        Le seuil de traitement généralement admis est de 3-4/10
        Source Pediadol, consulter le site, télécharger l'échelle
         

      • d)    Echelle Comfort et Comfort Behavior

        Les échelles COMFORT et COMFORT-B sont des échelles d’hétéro-évaluation de la douleur et du niveau de sédation de l’enfant en réanimation., ventilé et sédaté
        Consignes d’utilisation : L’échelle COMFORT-B est une version comprenant des items uniquement comportementaux.
        L’échelle COMFORT comprend des items physiologiques (TA ou la fréquence cardiaque).
        L’échelle COMFORT-B comprend 6 items (éveil, agitation, ventilation, mouvements, tonus, visage) ayant chacun 5 cotations possibles de 1 à 5.
        Le score total obtenu est compris entre 0 et 30.  Seuil de traitement : il en existe plusieurs
        - excès de sédation : 6 à 10,
        - score normal entre 11 et 17,
        - douleur ou inconfort possibles : 17 à 22,
        -  douleur certaine : 23 à 30.
        Les limites de l’échelle COMFORT-B :  Elle n’est pas adaptée aux enfants hospitalisés en réanimation mais non ventilés et/ou non sédatés.
        Source SFETD, télécharger la notice et l'échelle
         

      • e)    Premature Infant Pain Profile (PIPP)

        Cette échelle a été développée pour évaluer la douleur aiguë du nouveau-né prématuré et à terme. Elle inclut 7 items dont 3 comportementaux, 2 physiologiques et 2 contextuels Le score total peut aller de 0 à 21 en fonction du terme de l’enfant.Source Pediadol, télécharger l'échelle.

         

      • f)     L’échelle Children’s Hospital of Eastern Ontario Pain Scale (CHEOPS)

        L’échelle Children’s Hospital of Eastern Ontario Pain Scale (CHEOPS) est actuellement la plus utilisée. Il s’agit d’une échelle qui a été développée au Canada pour l’évaluation de la douleur post-opératoire chez l’enfant âgé de 1 à 5 ans. Elle comporte 6 items : les pleurs, le visage, les plaintes verbales, les mouvements du corps, les mouvements des mains et des jambes. Bien que développée pour la douleur post-opératoire, en pratique son utilisation s’est étendue et elle a été utilisée pour mesurer la douleur induite par les soins. Les scores varient entre 4 et 13. Son utilisation est très simple. Source Pédiadol, télécharger l'échelle

         

      • g)    Evaluation ENfant DOuLeur (EVENDOL)

        Cette échelle comportementale a été développée tout récemment en France
        Consignes d’utilisation : Age :  de la naissance à 7 ans. Sa validation initiale a été réalisée aux urgences en cas de douleur aiguë prolongée.
        Elle comporte 5 items comportementaux simples : expression vocale ou verbale, mimique, mouvements, positions, relation avec l’environnement.
        Chaque item, 4 cotations sont possibles : 0, 1, 2 , 3, en tenant compte à la fois de l’intensité et de la permanence du signe pendant le temps d’observation (signe absent = 0 ; signe faible ou passager = 1 ; signe moyen ou environ la moitié du temps = 2 ; signe fort ou quasi permanent = 3).
        Deux temps d’observation nécessaires :
        •    à « distance », en dehors de tout soin ou approche anxiogène,
        •    pendant la mobilisation ou l’examen de la zone présumée douloureuse.
        Score : de 0 à 15. Seuil de prescription : 4/15 Source Pédiadol, consulter la page dédiée et télécharger l'échelle.
        L’échelle EVENDOL est d’utilisation simple et rapide, valable chez le jeune enfant jusqu’à l’âge de l’auto-évaluation.

    • 2.    Douleur prolongée, douleur chronique
      • a)    Evaluation de la douleur et de l’inconfort du nouveau-né (EDIN)
        Echelle développée pour évaluer la douleur prolongée du nouveau-né à terme et prématuré. Elle comporte une observation du visage, du corps, du sommeil, de la relation avec le soignant et de la possibilité de réconfort. Elle évalue à la fois la douleur et le stress ou inconfort. Le score total peut aller de 0 à 15 (douleur, inconfort sévère).
        Seuil 5 /15
         
        VISAGE 0 Visage détendu
        1 Grimaces passagères : froncement des sourcil, lèvres pincées, plissement du menton,
        tremblement du menton
        2 Grimaces fréquentes, marquées ou prolongées
        3 Crispation permanente ou visage prostré, figé ou visage violacé
        CORPS 0 Détendu
        1 Agitation transitoire, assez souvent calme
        2 Agitation fréquente mais retour au calme possible
        3 Agitation permanente, crispation des extrémités, raideur des membres ou motricité très pauvre et limitée, avec corps figé
        SOMMEIL 0 S’endort facilement, sommeil prolongé, calme
        1 S’endort difficilement
        2 Se réveille spontanément en dehors des soins et fréquemment, sommeil agité
        3 Pas de sommeil
        RELATION 0 Sourire aux anges, sourire-réponse, attentif à l’écoute
        1 Appréhension passagère au moment du contact
        2 Contact difficile, cris à la moindre stimulation
        3 Refuse le contact, aucune relation possible. Hurlement ou gémissement sans la moindre stimulation
        RECONFORT 0 N’a pas besoin de réconfort
        1 Se calme rapidement lors des caresses, au son de la voix ou à la succion
        2 Se calme difficilement
        3 Inconsolable. Succion désespérée

         

      • b)    Objective Pain Scale (OPS)
        Il s’agit d’une échelle développée aux États-Unis initialement pour la douleur post-opératoire. Elle comporte 5 items : les pleurs, les mouvements, le comportement, l’expression verbale ou corporelle et les variations de la tension artérielle. Enfants âgés de 1 à 13 ans. Les scores possibles vont de 0 à 10. Vu la difficulté à évaluer la variation de la tension artérielle avant une évaluation, plusieurs équipes ont opté pour la suppression de l’item concernant la tension artérielle et fait de l’OPS une échelle à 4 items. Seuil 3/10Source Pédiadol, consulter la page dédiée et télécharger l'échelle.
         
      • c)    Echelle Amiel-Tison « inversée »
        Cette échelle comporte 10 indicateurs comportementaux et neurologiques. Elle a été développée initialement pour l’évaluation de la douleur post-opératoire de l’enfant âgé de 1 à 7 mois. Elle mesure en grande partie le confort général de l’enfant.
        Attention la cotation de l’intensité de la douleur, dans cette échelle est inversée : plus le score est bas, plus l’enfant est douloureux. Une douleur majeure sera cotée à moins de 10 et un enfant parfaitement calmé sera coté à 20. Un score inférieur à 15 nécessitera une thérapeutique adaptée.  Traduction Dr Elisabeth Fournier-Charrière
         
      • d)    Echelle DEGR (Douleur Enfant Gustave Roussy)
        Evaluation de la douleur prolongée chez l’enfant (oncologie) C’est une échelle multidimensionnelle d’hétéro-évaluation de l’intensité de la douleur prolongée chez l’enfant.
        • A utiliser auprès des enfants de 2 à 6 ans (extension possible pour les enfants de 9 mois jusqu’à 10 ans).
        • Cette échelle comportementale complexe est basée sur une observation minutieuse de l’enfant.
        Conditions d’utilisation
        • L’utilisation de cette échelle nécessite un apprentissage et une formation à l’observation de l’enfant.
        • Après une observation des comportements de l’enfant sur 4 heures, réaliser l’évaluation de la douleur en suivant la grille.
        • En cas de variation des signes durant cette période, il faut tenir compte de l’intensité
        maximale de ces derniers
        • Cette grille comporte 3 parties : Les signes directs de la douleur, l’expression volontaire de la douleur, l’atonie psychomotrice.
        • Le score total est situé entre 0 et 40.
        • Au-delà d’un score à 10, la douleur est certaine.
        La cotation se réfère à l’état de l’enfant durant les 4 dernières heures. En cas de variation durant cette période, il faut tenir compte de l’intensité maximale des signes. La cotation se fait pour chaque item selon le modèle suivant :
        0 = absence de signe
        1 = doute sur la présence du signe observé
        2 = signe présent mais discret
        3 = signe évident
        4 = massif
        Score : de 0 à 40
        Seuil de prescription : 10/40
        C’est cette échelle qui permet de mieux de coter la douleur prolongée et qui cote aussi l’atonie. Mais c’est une échelle longue à remplir c’est pourquoi une échelle simplifiée (HEDEN) a été élaborée et validée.
        Source Pédiadol, consulter la page dédiée et télécharger l'échelle.
      • e)    Echelle HEDEN = échelle DEGR simplifiée

        •    Âge = 2 à 7 ans Douleur évaluée = douleur prolongée
        •    Score de 0 à 10
        •    Seuil de prescription : 3/10Source Pédiadol, consulter la page dédiée et télécharger l'échelle.

      • f)    Questionnaire douleur Saint-Antoine (QDSA)
        Ce questionnaire est une échelle multidimensionnelle. Il comporte 61 qualificatifs répartis en 16 sous-classes : 9 sensorielles (A à 1), 7 affectives (J à P)
        L’intérêt pratique de ce questionnaire, aider à préciser
        •    la sémiologie sensorielle d’une douleur (douleur neuropathique et/ou douleur nociceptive)
        •    une notion d’intensité
        •    le vécu de la douleur (anxieux et dépressif)
        Notation de la douleur à l’instant présent :
            0 = absent, pas du tout
            1 = faible ou un peu
            2 = modéré ou moyennement
            3 = fort ou beaucoup
            4 = extrêmement fort ou extrêmement
        Source SFETD, télécharger l'échelle.

 

 

 

Fichiers: