Echelle de la douleur - Outils spécifiques

Outils spécifiques
 

  • a)    Questionnaire DN4

    Consignes d’utilisation : Un outil simple pour rechercher les douleurs neuropathiques. Pour estimer la probabilité d’une douleur neuropathique, le patient doit répondre à chaque item des 4 questions.
    Lorsque le soignant suspecte une douleur neuropathique, le questionnaire DN4 est utile comme outil de diagnostic.
    Il se répartit en 4 questions représentant 10 items à cocher : Le soignant interroge lui-même le patient et remplit le questionnaire. A chaque item, il doit apporter une réponse « oui » ou « non » A la fin du questionnaire, le praticien comptabilise les réponses, 1 pour chaque « oui » et 0 pour chaque « non ». La somme obtenue donne le score du patient, noté sur 10.
    Si le score du patient est égal ou supérieur à 4/10, le test est positifSource HAS - DN4 HAS page 18
    Bouhassira  D  et  al  Comparison  of  pain  syndromes  associated  with  nervous  or  somatic  lesions  and  development  of  a  new
    neuropathic pain diagnostic questionnaire (DN4). Pain 2005. 114 ; 29 – 36.

  • b)    Fiche DECLIC : Décryptage des cris chez le sujet âgé́ hospitalisé.
    Consignes d’utilisation :
    Outil d’aide à la réflexion, et d'aide à des diagnostics parfaitement établis (nociception angoisse. démence…). Cette fiche n’est pas une échelle, un score, ni un calcul ! C’est un outil pédagogique pour faire réfléchir ensemble les équipes médico- soignantes au chevet d’un patient âgé́ qui crie.
    La fiche « Declic » est utilisée dans toute la France, et permet une analyse rétrospective pour identifier au lit du malade les grands mécanismes expliquant les cris, afin d’améliorer la prise en charge et la thérapeutique si elle existe. L’analyse des cris et des comportements agressifs chez le patient âgé́ a permis d’identifier 3 grands types de causes : il a mal, il est mal, il est dément.
    La fiche dite DÉCLIC (DÉCLIC pour Décryptage CLInique des Cris) a été́ publié en 2010, permettant d’établir un outil clinique pour se repérer dans la compréhension des cris des patients âgés hospitalisés en structure gériatrique. Cette fiche DÉCLIC tracée dans les dossiers, aide les professionnels (y compris les médecins) dans l’écoute et l’approche du patient dit « agressif » ou dérangeant, et guide plus facilement les thérapeutiques et l’organisation adaptée des soins. Source SFAP - Présentation sur la Fiche DECLIC - Dr JM Gomas

  •  

    c)   Echelle Douleur San Salvadour (EDSS)
    Consignes d’utilisation : Evaluation de la douleur de la personne polyhandicapée. La grille est couplée à un dossier de base comportant 10 questions décrivant le comportement habituel du patient. Ces informations sont obtenues soit auprès des parents de l’enfant soit auprès de la personne s’occupant habituellement de l’enfant.
    Score : de 0 à 40. A partir de 6, la douleur est certaine, il faut la traiter (à partir de 2, il y a un doute)
    10 items. La cotation est effectuée de façon rétrospective sur 8 heures et selon le modèle suivant :
        0 : manifestations habituelles
        1 : Modification douteuse
        2 : Modification présente
        3 : Modification importante
        4 : Modification extrême

    Faire le total sur 40 : A partir de 6, la douleur est certaine, il faut traiter (à partir de 2, il y a un doute).

    Source Pediadol - consulter le site

     

     

Fichiers: